un seul personnage est mort de vieillesse dans toute l’histoire


6 887. C’est selon un comptage réalisé par le Washington Post en avril 2019, le nombre de personnages qui sont morts dans la saga Game of Thrones. Un nombre complètement fou, qui a bien sûr connu une hausse radicale au fil des saisons. Surtout, dans le lot, on compte tout de même plusieurs dizaines de personnages dont on peut citer le nom sans trop de difficultés. Dans une série marquée par la violence, la phrase « Valar Morghulis » (Tous les hommes doivent mourir en Valyrien) a rapidement pris beaucoup d’importance. Mais, de façon originale, un seul personnage est mort en raison de son âge.

Game of Thrones, et la difficulté de la longévité

Il faut tout d’abord se souvenir que Game of Thrones tire profondément son inspiration de l’histoire médiévale britannique et notamment la Guerre des Deux Roses entre 1455 et 1485. A l’époque, on meurt très rarement de vieillesse, mais plutôt d’une maladie ou à la guerre.

C’est donc plutôt logique que la série reprenne cette logique, même si elle est plutôt poussée à l’extrême. En effet, dans toute la série, seul Mestre Aemon, joué par Peter Vaughan, l’un des derniers Targaryen et mestre de la Garde la Nuit, est décédé de vieillesse, à l’âge de 104 ans.

Pourquoi ce choix uniquement limité à ce personnage ? Comme le relève Screen Rant, c’est sans aucun doute à cause de son importance morale dans la saga Game of Thrones. Le personnage qui aurait pu devenir roi, l’a refusé, se niant à jouer le « jeu des trônes », dépeint par Cersei Lannister dans la saison 1. A la place, il se contente d’apporter sa sagesse, aidant notamment le personnage de Jon Snow à gagner en maturité et en importance au fil des saison. Comme un symbole de la voie à suivre pour vivre dans Game of Thrones.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.